Au fil du temps,je posterai un article,une photo sur un endroit paradisiaque:takatua,tekouch,herbillon,chétaibi....

Vous devez ajouter du contenu dans la section "à propos" dans les options du thème.

26 avril 2009 ~ 5 Commentaires

Chétaibi…un village

244528080923124306.jpg

    Chétaibi,tacatua,tekouch,herbillon

   Un golfe presque inconnu,parmi les milles golfes de la pitorresque,de l’étrange terre algérienne.

   Des montagnes,plongeant à pic dans la mer,amorcent la baie;les rives,longtemps,sont déchiquetées;les roches,superposées,les forets de chenes-liège,denses et desertes.

   Puis une dernière montagne forme toile-de-fond,à l’ouest,tandis qu’en face d’elle,la mer ouvre grand l’horizon,sur le soleil levant.

   Couché sur les dernières pentes de la montagnes proche,qui s’amenuise en coteaux couverts d’oliviers,le village se pelotonne,au nord dans un incroyable nid de verdure tropicale !

 

(Marcelle Weissen-Szumlanska-l’ame archaique de l’afrique du nord-1933)

12 octobre 2016 ~ 0 Commentaire

Contemplation

Contemplation

26 janvier 2016 ~ 0 Commentaire

La legende de Sidi Boucha3eb

Sidi boucha3eb,le saint à la légende scéculaire dans les montange de l’édough.
Non loin de Sidi bnoud sur le versant est du mont de l’édough,montagne qui surplombe la ville d’Annaba……vivait un homme auquel on attribuait sagesse et modestie,il vivait avec sa fille unique……
En ouest du mont de l’edough,s’étaient établies depuis la nuit des temps trois entités de villageois ,appelées communément « harch ».
je ne vais pas m’attarder et entre dans le vif du sujet……
Chacun des « harch » convoitait pour un de leurs enfants la fille de Sidi boucha3eb……
Sidi boucha3eb acquiéssa à la demande du premier des harchs……les gens de ce dernier le couvrirent de biens matériels et lui promirent leur protection….
A force d’arguments , de cadeaux et de promesses toutes alléchantes les unes des autres..sidi boucha3eb ne put s’empecher de refuser de promettre sa fille au prétendant du 2° harch….
Ce scénario se répetta avec le prétendant du 3° harch…
omnubulé par tant de richesses accumulées (vaches,moutons,cheveaux,grains etc…argent et or) oublia ses engagements…
le temps s’écoula……
Pressé par les harchs d’honnorer ses engagements (chacun allant de son coté),sidi boucha3eb réalisa l’engrenage dans lequel il s’est mis poussé par son avidité matériel et de bien etre…..
Aucun échapatoire ,aucune solution ne lui vint à l’esprit,il décida d’aller consulter un homme sage,clairvoyant ……
Il raconta à l’homme « edabar » son problème..
Ce dernier aprés avoir bien réfléchie lui proposa la démarche suivante: « emmène ta fille,une poule et une bourrique….et va les enfermer dans le mauséolé de sidi yahia toute la nuit, fait deux prière dans lesquelles tu solliciteras Dieu de te sortir de cet engrange…demain tu y retournera et trouvera la solution à ton problème avec la miséricorde de Dieu….
Le soir venue,bouche3ab s’empressa de s’excécuter,il alla enfermer sa fille autant pour la poule que pour la bourrique……..fit ses abbulitions……pria et retourna chez lui…
Le lendemain au lever du jour,il s’en retourna au moséolé de sidi yahia,ouvrit la porte et…..a sa grande surprise….puis à sa grande joie…en ouvrant la porte il se trouva en présence de trois admirables filles l’une ressemblant en tout point à l’autre…..
A suivre…..

07 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

La fontaine romaine à chetaibi

11059784_892967960779543_7972647568285089618_n

04 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

Mon coin de pêche

Mon coin de pêche

Non loin des calanques,tout près des grottes ,mon coin de pêche préféré….ici pagres…sars…abondent1382914_654445374592048_271617205_n

27 juin 2015 ~ 0 Commentaire

lettre d’un ami

Les mots de ta lettre raisonnent du glas de la sagesse et de l’humilité d’un homme chevronné par les aléas de la vie et par les printemps parfumés de ceux, qui par un simple geste, nous donnent ce baume qui nous fait revivre du sourire que la vie demeure encore pleine de gens qui nous donnent cet espoir et ce souffle qui nous fait avancer encore et encore vers le réconfort de l’âme et la conscience bien tranquille en avançant de nos pas même fusent-ils très lents. Mon ami, je te sais ayant un bon cœur plein de piété et que, dans cette vie, le lion demeure un lion et demeure effrayant même s’il ne dispose plus de ses dents puisque sa grandeur n’est effaçable et qu’il fait peur même en étant un cadavre que les vers périssent sa majestueuse stature; peu importe de la vie puisque nous allons tous la laisser à nos enfants et peu importe les amis qui vont et viennent puisque les vrais amis demeurent et les vrais s’effacent très doucement avec le temps ou comme le soleil fait fondre la neige très doucement dans un sublime silence nourricier de cette généreuse terre dont nous y aurons place un certain jour. En toute sincérité, je te voue un certain respect pour ce que t’es puisque je sais peser le poids des gens et que je devine en toi le formidable potentiel de courage pour affronter la vie et que dans ton cœur je ne trouve que des belles choses assaisonnées d’un certain altruisme qui font ta grandeur…….. Ton ami l’écrivain et analyste, Abdelhafid Baoune.

OVNI: L'enquête du phénomène. |
Par Curiosité / By Curiosity |
michelnet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Louis BLARINGHEM et l' A...
| Mon cours de français
| essai09